Lucie Prod’homme

catalogue / pièces instrumentales

Je suis très touché, pour 2 pianos et 2 pianistes, 2020. Commande de la biennale pour piano collectif du conservatoire de Saint Denis (93). Création prévue en janvier 2022.


Chant des hauteurs, pour 2 pianos et 4 pianistes, 2020. Commande de la biennale pour piano collectif du conservatoire de Saint Denis (93). Création prévue en janvier 2022.


Impropositions, moultes prétextes à improvis’action du solo au tutti, pour n’importe quel(s) instrument(s) ou corps sonore(s), 2020


J’ai la corde sensible :

Sur un fil, pour viole de gambe (il existe également une version pour ténor et une violoncelle), 3’00, 2018

Attention je double !  pour viole de gambe (il existe également une version pour ténor et une violoncelle), 3’00, 2018

Si long, si lent, silence, pour viole de gambe (il existe également une version pour ténor et une violoncelle), 3’00, 2018

Très mollo, pour viole de gambe (il existe également une version pour ténor et une violoncelle), 3’00, 2018. Création par Simon Sauvage, élève de Christian Sala, lors des Foliephonies, Auditorium John Cage du CRR de Perpignan, 10 avril 2019


Ça pique ! 3’00, pour piano à 4 mains (ou autre instrument), cycle 1, 2016


Bêtes impressions, bestaire pour guitare partie 2, 2016 Edition L’empreinte mélodique (Caché dans les feuilles, Mimi le paresseux 2’00/ À bord d’un coquelicot, la p’tite bête... 2’40/ Coup de chaud sur la dune, Elzear le lézard 2’30/ Comme un écho dans la forêt, Le perroquet 2’20). Éditions L’empreinte mélodique


Détours de valses, pour piano, 14’14, 2007, création J. Raynaut, ACLM Bastide de la Magalone, Marseille, 17 octobre 2008

(Valse à Fred, Valse tendre, Valse économique, Valse lente et romantique, À gauche, Valse à l’index, Valse de travers, Valse suspendue, Valse furieuse)

‍​


Quatre études pour quatre mains, 7’10, pour piano, concert ACLM, Marseille,  mai 2006

(Étude élancée, Étude immobile, Étude obsessionnelle, Étude flottante)

Tant d’espaces…, pour flûte piccolo solo, 7’58, création J. L. Beaumadier, concert MIM, auditorium de la Cité de la musique, Marseille, 8 décembre 2005


Couleurs des toiles, pour batterie et piccolo, 5’14, commande du Earagail arts festival (Irlande) création R. Arapian et J.L. Beaumadier, Letterkenny, 5 juillet 2005

Violon dingue, pour violon solo, 6’35, commande du Earagail arts festival (Irlande), création Niamh Crowley, Letterkenny, 4 juillet 2005


Bêtes impressions, bestiaire pour guitare partie 1 , 7’22, 2004, L’empreinte mélodique. 2016 (Nuit d’été, La grenouille amoureuse/ Air du temps, Rêve de sauterelle/ Vent sur la mare, Chahut de poissons/ Sous le soleil, Reflets de libellule). Éditions L’empreinte mélodique