Discographie

Leçon du silence"

Août 2018 - MOTUS

- Leçon du silence 13’13

- J’ai un grain et je craque 12’00

- Comme un malentendu 9’15

- Étire-toi de là! 10’15

- Tu es démasqué 14'50


Cycle qui explore méthodiquement l'énergie du silence et de la matière, et les façons de l'écouter, Leçon du silence est une recherche et une réflexion musicale sur comment composer le silence.

Dans ce travail, le silence est une sorte de son (comme zéro est un chiffre ou un nombre), il vit comme une matière sonore, et non simplement comme respiration(s) ou césure(s).

Il prend le temps d'exister…

Je l'élabore comme tout autre matériau, je le façonne, j'en construis l'écoute, j'induis une attitude perceptive intense, conduite par l'énergie sonore ou silencieuse, afin de lui donner corps et de le transformer en réalité pour l'auditeur. Je parie alors que ce dernier fera abstraction du bruit de fond ambiant, qu'il entendra le silence comme on écoute un son, qu'il l'écoutera comme tel et distinguera ces différentes textures, densités, épaisseurs…

Leçon du silence est un travail sur la perception, dont le défi est d'amener chacun à saisir quelque chose qui n'a pas de réalité physique, à appréhender sons et silences avec la même attention, à reconnaître les deux comme constitutifs de l'œuvre et à écouter ces "silences sonores".

Ainsi le silence existe vraiment… Il suffit de l'entendre.

"Leçon du silence" 13'13 [2012]

Pièce acousmatique

Premier acte du cycle "Leçon du silence"

Clin d'oreille à John Cage pour cette pièce qui ose le silence comme matière, comme élément aussi essentiel à la musique que le son.

Tout comme le son peut être de différentes textures, le silence peut présenter différentes densités, épaisseurs…

De la simple respiration au silence pesant, comment perçoit-on diverses sortes de silence(s) ? Le son sculpte-t-il le silence ? Ou bien le silence donne-t-il ses contours au son ? À moins que son et silence ne se donnent forme(s) mutuellement, se nourrissant l'un de l'autre ?...

- Presque rien pour un silence dense

- Mélodie de silence(s)

- Champs (chant ?) de silence/silence d'espace

- Silence assourdissant

*****

J'ai un grain et je craque 12'00 [2014]

Pièce acousmatique

Second acte du cycle "Leçon du silence"

Un grain … voilà qui pourrait faire craquer plus d'un bon entendeur, s'il n'y avait là une grande richesse, faite de multiples micro-variations (successives et/ou superposées), de texture, de rythme, de hauteur, de respiration, de phrasé, de nuance… et de grain.

Évidemment, il faudra "prêter" une oreille active, attentive et curieuse (et oui, des efforts …), et accepter de s'immerger dans un sonore d'apparence minimaliste et pourtant si plein de vies et d'énergies, afin d'appréhender les infinies variations de tous ces "presque rien".

À petits sons, du solo au tutti, on entendra peut-être, comment l'organisation de la matière et l'énergie dont elle est porteuse peuvent être évocatrices de différents sens et ainsi modifier notre perception.

*****

"Comme un malentendu" 9'15 [2016]

Pièce acousmatique

Troisième acte du cycle "Leçon du silence"


Si peu entre nous

qu'une impression furtive…

brèves allures, petits sons

à peine un murmure

tendu

entendu

l'entends-tu ?

mal

comme un malentendu

… qui s'évanouit

dans le silence

*****

Étire-toi de là! 10'15 [2015]

Pièce acousmatique

Quatrième acte du cycle "Leçon du silence",

Exploration sonore autour de l'énergie de l'étirement, et de la rupture.

Amorce/Tu es tiraillé… Je te les casse… Impossible d'aller jusqu'au bout.

Étirement/Jusqu'où aller avant de rompre?

Rupture/Ça va péter… À quel moment vas-tu craquer?

*****

Tu es démasqué 14'50 [2015]

Pièce acousmatique

Cette pièce clôture le cycle "Leçon du silence"

Jeu pour les oreilles autour d'apparition/disparition.

Je t'entends. Je ne t'entends pas. Je ne t'entends plus.

- Qu'est-ce qui se trame?

- Les petits devant

- Boucle-là!

- M'oies-tu?

- Je touche le fond

- À bout de son

L'inventaire #3

Septembre 2017 - GMVL

Lucie Prod'homme, Plus loin que l'infini

Pièce acousmatique

Version courte

Avec les œuvres d'une vingtaine de compositeurs, dont un extrait de "Plus loin que l'infini" composée pour le cosmophone de Vaulx-en-Velin.

Voix là

MIM - 2004

Lucie Prod'homme, Vénus

Avec des œuvres de Henry Fourès, Marcel Frémiot et Pierre Malbosc

Brigitte Peyré, Laure Florentin, Christine Vergeron, Isabelle Florac : sopranos, Alain Aubin : contre-ténor, François Torresani : violoncelle

Peintures parcourues

MIM - 2000

Lucie Prod’homme, Rayonnement

cd extra (son et vidéo) avec des œuvres musicales de Jean Favory,

Henry Fourès, Marcel Formosa, Pascal Gobin, Pierre Malbosc et des peintures de Jacques Mandelbrojt

Lucie Prod'homme

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player